Collecte de données en ligne

Une démarche de veille se prépare : 3 étapes pour une veille réussie

Le conseil du jour nous vient de KB CRAWL, qui nous rappelle qu’une démarche de veille, comme tout projet d’entreprise, se prépare en amont, sous peine de vous retrouver noyé sous un flot de données externes à faible valeur ajoutée. Car le vieux serpent de mer du ROI d’une démarche de veille est un faux débat : il dépend de l’objectif que les commanditaires de la veille se sont fixés, du résultat qu’ils souhaitent atteindre et du délai qu’ils se fixent pour y parvenir.

Par contre, et sans dénigrer l’outil et les services dispensés par cet acteur de Rueil Malmaison, les associations ou les PME/PMI, n’ont pas toujours besoin d’une plateforme de veille pour débuter une démarche de veille. L’important est de comprendre votre environnement au lieu de le subir, pour devancer vos concurrents au lieu de leur courir après.

Si la veille au sein d’une association ou d’une PME/PMI vous concerne, contactez moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s