insertion professionnelle

Que peut-on apprendre d’une offre d’emploi ?

Enormément de choses, comme le démontre celle cité en référence (lire « pour aller plus loin« ).

Et voilà le genre d’investigations que doivent mener les candidats à un poste avant d’envoyer leur CV et leur lettre de motivation.

Pour ceux qui ont manqué le début : la région Bretagne connaît depuis plusieurs années déjà un déficit en énergie électrique, qui accroît les risques de blackout en cas de consommation d’électricité supérieure à la production. Déficit que le Pacte Electrique Breton adopté en 2010 se propose de combler. Une des pistes pour y parvenir résulte de la production d’énergie électrique grâce à l’éolien offshore.

Mais de l’intention à l’action, la route est parfois longue. Le cas du parc éolien de Saint Brieuc en est un exemple flagrant : une concession d’utilisation du domaine public maritime accordée en 2017 par le Préfet des Côtes d’Armor pour la construction d’un champ de 62 éoliennes de 215 mètres de hauteur et d’une puissance totale de 500 MW est contesté par cinq associations. Et seul le récent arrêt du Conseil d’Etat du 31 décembre 2019 permet désormais d’ouvrir ce chantier.

C’est dans ce contexte que l’entreprise espagnole NAVANTIA S.A., S.M.E, implantée à Brest et sous-traitant choisi par AILES MARINES, elle même fruit de l’alliance de deux leaders de l’éolien offshore, l’espagnol IBERDROLA et l’anglais RES GROUP, recherche son représentant à Brest. Sans surprise, l’heureux élu devra être bilingue anglais et maîtriser la langue de Cervantès (l’espagnol).

Avis du professionnel de l’Intelligence Economique : les professionnels français membres de France énergie éolienne doivent faire grise mine…

Pour aller plus loin

Christel DE FOUCAULT « Règle n°13 : soyez un enquêteur« 

NAVANTIA « Offre pour le poste d’establishment manager« 

RASSEMBLONS NOS ENERGIES – décembre 2010 – « Le Pacte Electrique Breton« 

Brigitte BORNEMANN (ENERGIES DE LA MER) – 8 octobre 2012 « Le CESER Bretagne souhaite que la filière EMR se concrétise

Frédérique JOURDAA (OUEST FRANCE) – 2 janvier 2020 « Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : les opposants une nouvelle fois déboutés par le Conseil d’État« 

Attribution de la construction du parc éolien offshore de SAINT BRIEUC à AILES MARINES

Le site Internet d’IBERDROLA

Le site Internet de RES GROUP

Le site Internet de FRANCE ENERGIE EOLIENNE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s