Analyse : comportements individuels et stratégie d'entreprises·Stratégies d'entreprises

Sidérurgie : le métal en fusion

Le 17 août 2019, vous avez découvert le projet d’achat de British Steel par le fonds de pension turc OYAK.

Rappel : le mardi 11 juin 2019, la Commission Européenne a refusé le projet de fusion entre l’allemand Thyssenkrupp et l’indien Tata Steel. L’enquête initiale menée sur le marché par la Commission a soulevé plusieurs questions concernant en particulier la combinaison, par les deux entreprises, de leurs offres de certains produits d’acier plat au carbone et d’acier magnétique, à savoir:

   l’acier pour les applications automobiles, qui concerne différents types d’aciers, surtout galvanisés, utilisés pour produire des voitures et des pièces détachées;

   l’acier à revêtement métallique destiné à l’emballage, utilisé pour produire différentes solutions d’emballage, comme les conserves alimentaires et les aérosols;

et l’acier magnétique à grains orientés, utilisé pour produire une variété de produits d’ingénierie tels que des transformateurs.

La Commission a fondé son refus sur la crainte qu’au terme de l’opération, les clients du monde sidérurgique ne soient confrontés à une réduction du nombre de sources d’approvisionnement, ainsi qu’à une hausse des prix.

Une décision qu’entend contester l’allemand qui, face au refus de cette fusion, envisage donc de délocaliser une partie de sa production sidérurgique en Hongrie, et de vendre sa Division Ascenseur pour générer du liquide afin de financer son projet de délocalisation. Selon Donatus Kaufmann, membre du conseil d’administration de Thyssenkrupp, une telle fusion aurait créé le deuxième conglomérat européen dans la production d’acier à revêtement métallique et laminé destiné à des applications d’emballage, ainsi que d’acier plat au carbone galvanisé destiné à l’industrie automobile.

Et peut-être aussi auraient-ils résisté à la pression asiatique et contré l’influence des turcs en cas d’achat de British Steel par OYAK.

Sources

Patrick STOLLARZ (CHALLENGES) « Refus de sa fusion avec Tata: Thyssenkrupp porte plainte » – 22 août 2019

INVESTING.COM « Plusieurs fonds d’investissement intéressés par le rachat de la division Ascenseur de Thyssenkrupp » – 22 août 2019

AUTOMOBILWOCHE « Fusion avec Tata Steel : Thyssenkrupp dépose une plainte contre l’interdiction européenne » – 22 août 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s