psychologie·Rencontres - événements

Neuro-diversité : quelle valeur ajoutée pour les entreprises ?

On entend beaucoup les entreprises vanter la diversité dans leurs discours « Corporate« .

Parfois, mais pas assez souvent, on entend parler de ce que l’on appelle les « handicaps invisibles« . Avec des acronymes sybillins ou des noms barbares : HPI, Asperger…

Mais l’intégration des « handicaps invisibles » dans l’entreprise, en application du discours de diversité n’est que très peu (voire pas du tout) abordé. C’est dire si le sujet est vierge, et si toute institution qui s’en emparera peut gagner sur ses concurrents un avantage compétitif certain, à condition de mettre ses belles paroles en pratique. Le fameux « discours de preuves« …

C’est le pari qu’ont tenté, chacun à leur manière, Flora Thiebaut, créatrice de la société Auticonsult, et Liliya Reshetnyak, fondatrice de Hiphip’in. En compagnie de Philippe Bouchard, responsable de la mission Handicap chez Ranstad France, tous trois ont accepté de participer à la table ronde organisée par Olivier Endelin, délégué général de Mensa Pro et d’évoquer pour les profanes ce sujet trop souvent passé sous silence.

Le contenu de cette table ronde est disponible ici :

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s