Profiling verbal

Candidats : pour trouver le job de vos rêves, apprenez à décrypter les offres d’emploi

"beaucoup d'appelés, mais peu d'élus"
« Beaucoup d’appelés, mais peu d’élus« 

Par sa communication, toute organisation, qu’elle soit publique ou privée, parle d’elle même. Parfois même plus qu’elle n’en n’a conscience. Une manne pour le chasseur de poste qui, tout comme le recruteur, étudie son interlocuteur avant de le rencontrer.

Dans l’appartement du Mans où elle est hébergée par sa copine avec sa fille, Valérie est perplexe, devant l’écran de son ordinateur. Elle lit et relit l’offre d’emploi diffusée par le job board sur lequel elle s’est inscrite (NdA : le nom de l’entreprise a été volontairement modifié) :

« Malaury Moricault est un acteur majeur de la protection sociale complémentaire, qui exerce deux métiers :

la gestion de la retraite complémentaire, avec 10 milliards d’euros de cotisations encaissées au 31 décembre 2013, une mission d’intérêt général menée pour le compte de l’Agirc-Arrco.

l’assurance de personnes (santé, prévoyance, épargne-retraite) avec 3,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 3,8 milliards d’euros de fonds propres et une marge de solvabilité égale à 5,2 fois l’exigence réglementaire.

Le groupe étant paritaire, mutualiste et à but non lucratif, sa gouvernance garantit la prise en compte et la défense des intérêts des entreprises et des salariés. Par son action sociale, Malaury Moricault consacre 70 millions d’euros à l’accompagnement de plus de 90 000 personnes en situation de fragilité sociale.

Rejoindre Malaury Moricault, c’est participer aux projets qui construisent la protection sociale de demain et saisir de nombreuses opportunités d’évolution professionnelle. Rejoindre Malaury Moricault, c’est aussi intégrer un Groupe qui porte des valeurs solidaires et s’engage pour la diversité et le handicap.

Description de l’offre :

– Effectue la veille quotidienne « Santé et bien-être au travail » (3 heures/jour), le suivi législatif, social, économique et technique de la prise en charge de la santé en entreprise.

– Réalise la revue de presse quotidienne (4h/jour une semaine sur deux).

– La gestion de la bibliothèque (1/2 heure par jour)

S’y ajoutent :
– La mise à jour permanente des chiffres-clés de la protection sociale
– La réponse aux demandes de recherches documentaires

Profil recherché :
– Connaissance approfondie de l’environnement de la protection sociale, une compétence en lecture rapide et sélection d’information et également une compétence rédactionnelle.
– Connaissance des sources d’information pertinentes
– Suivi législatif, social, économique, technique & de la prise en charge de la santé en entreprise.
– Suivi revue de presse, gestion salle de documentation et gestion bibliothèque.
– Connaissance du domaine métier « santé et bien être au travail« , compétence en veille et plus spécifiquement de l’outil « Digimind« .

Une expérience rédactionnelle est exigée. »

Ne sachant comment tourner son CV et sa lettre de motivation, elle envoie le tout par e-mail à Gilles, avec qui elle a sympathisé, lui demandant quelques conseils.

Environ une heure plus tard, elle reçoit sa réponse :

« Bonjour Valérie

J’ai lu ton annonce.

La seule chose qui intéresse cette boîte, c’est son chiffre d’affaire. Pour eux, tout se pèse, se compte ou se mesure. Cela signifie que ta valeur sera la différence entre ce que tu rapportes et ce que tu coûtes. Il est donc probable que la Direction privilégiera l’embauche de profils juniors (30-35 ans), de sexe féminin, de niveau bac+4 ou bac+5, ou de niveau inférieur mais avec une expérience significative (environ 3 ans) dans un grand groupe ou une grosse PME évoluant dans le milieu de la banque, de l’assurance, de la santé, du Droit et/ou de la documentation, donc rapidement opérationnels, qui seront rémunérés au strict minimum. Et qui partiront dès qu’ils auront un peu d’expérience, qu’ils auront le sentiment d’avoir fait le tour du poste, qu’ils auront d’autres projets en tête ou que le salaire ou l’environnement de travail leur paraitra ne plus correspondre à leurs attentes.

Si tu n’as qu’un diplôme de niveau Bac à Bac+2, la concurrence va être rude. Par contre, tu es une femme et tu entres dans la tranche d’âge qu’ils ciblent. Mon conseil : tires en avantage. Il est capital que tu montres ta valeur ajoutée.

Sur ton CV, valorise, si tu en as, tes connaissances et compétences acquises sur le monde de la protection sociale, en particulier son aspect financier, et de l’outil de veille mentionné dans l’annonce. Ta connaissance de la protection sociale et ta capacité à actualiser, synthétiser et coordonner des informations professionnelles et réglementaires te permettront peut-être d’estomper ta méconnaissance ou ton ignorance de l’outil de veille mentionné dans l’annonce. Sans oublier tes capacités rédactionnelles…Ajoutes y, pour chaque poste mentionné dans ton expérience, des résultats chiffrés.

Dans ta lettre de motivation, attaques avec l’importance de la rentabilité d’une démarche collective de veille : seul le temps passé à identifier les sources d’informations, à collecter, à trier puis à analyser et à diffuser permet de l’évaluer. Or, ce paramètre est étroitement lié à la connaissance et à la maîtrise par les collaborateurs d’outils qui leur feront gagner du temps. Ce qui te permet d’enchaîner sur les compétences dont tu disposes, que ce soit sur le logiciel de veille mentionné dans l’annonce ou sur d’autres outils, et qui permettront à l’entreprise de gagner du temps, donc de l’argent.

En tout cas, je te souhaite bonne chance.

Gilles

Valérie sait désormais quoi faire. Et les mots se bousculent dans son esprit, tandis que ses doigts courent sur le clavier de son ordinateur.

Vous aussi, pouvez apprendre le sens caché des mots. Pour cela contactez moi.

Une réflexion au sujet de « Candidats : pour trouver le job de vos rêves, apprenez à décrypter les offres d’emploi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s