Analyse de données

Pour les Community Managers : ce qui se cache derrière les chiffres

eau

Tout d’abord, je vous invite à découvrir le billet de Christophe DORE, dont le contenu prolonge mes réflexions.

Du coup, voilà une ficelle de plus, qui habille tant de communications que vous n’y prêtez même plus attention : les chiffres et les statistiques en tous genres.

En relever une a donc été d’autant moins difficile que celle ci porte sur la nécessité de la veille commerciale pour booster la prospection.

Tout d’abord, l’argument du chiffre émane de personnes pour qui tout se pèse, se compte ou se mesure.

Les mots sont les révélateurs des pensées. Et ceux qui raccrochent toutes leurs affirmations aux chiffres, aux pourcentages, au statistiques réduisent le monde à son seul aspect quantitatif.

Mais cette façon de présenter les choses permet de les faire passer pour ce qu’elles ne sont pas : des vérités scientifiques.

Ce procédé s’appelle le syndrome de Gröger. Et par ce procédé, tous les points de vue, même les plus saugrenus, acquièrent, par la magie de quelques chiffres assénés comme des vérités irréfragables, une force de conviction insoupçonnable.

Pour vous en convaincre, je vous propose la lecture de ce billet sur les outils d’analyse d’un compte Twitter. Quels sont les deux premiers outils proposés ? Bingo ! Des outils statistiques. Une occasion de rappeler que visibilité n’est pas synonyme d’influence.

Et comme le disait si bien Benoît Poelvoorde lorsqu’il interprétait Monsieur Manatane : « En vous remerciant, bonsoir« .

2 réflexions au sujet de « Pour les Community Managers : ce qui se cache derrière les chiffres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s