Collecte de données en ligne

Femmes au foyer : adoptez la veille

Les études de l’INSEE sont toujours instructives pour quiconque pratique la veille à des fins professionnelles.

Celle sur laquelle je suis tombé ce matin concerne les femmes au foyer. Catégorie socio-professionnelle en régression, elles n’en constituent pas moins une population sensibilisée à la démarche de veille, même si nombre d’entre elles la pratiquent de manière intuitive.

Le principal obstacle à faire franchir à ces femmes est l’utilisation de l’ordinateur, puisqu’un peu plus d’une femme au foyer sur deux dispose d’un niveau d’étude inférieur au baccalauréat. Mais celles ci disposent d’autres supports d’informations, notamment écrits. Certaines d’entre elles, notamment celles d’origine étrangère, se retrouvent et constituent alors un réseau.

Pour identifier les thématiques de veille susceptibles d’intéresser les femmes au foyer, encore faut-il se pencher sur la spécificité de leur situation pour identifier leurs besoins. Trois constat émergent.

1. La femme au foyer ne dispose pas de fonds propres

Comme elle ne travaille pas, la femme au foyer est dépendante de l’argent que lui fournit son mari ou son compagnon. Il lui incombe, dès lors, d’être une gestionnaire avisée, afin d’optimiser l’argent dépensé, notamment en produits alimentaires. Plus qu’une autre, elle sera attentive aux promotions proposées par les GSA (grandes surfaces alimentaires). Très souvent, elle parcourra avec attention les prospectus qui inondent quotidiennement nos boîtes aux lettres. Il existe néanmoins un site qui présente en ligne ces promotions : Promoconso. Ce site expose les promotions non seulement des GSA, mais aussi de certaines GSS (grandes surfaces spécialisées), et notamment de certaines GSB (grandes surface de bricolage). Car la femme se met de plus en plus à exercer cette activité, autrefois masculine.

2. La femme au foyer est en recherche d’emploi

La situation de femme au foyer est aujourd’hui plus concentrée sur les âges où les enfants sont jeunes. Ce qui signifie qu’à mesure qu’ils grandiront, et notamment lors de leur entrée dans le monde scolaire, l’accroissement des dépenses liées à la scolarité poussera la femme au foyer à rechercher activement un emploi. D’autant plus que huit femmes au foyer sur dix ont déjà travaillé. Le statut de femme au foyer reste donc une étape plus qu’un mode de vie, et une situation plus subie que choisie.

Dans ces conditions, la femme au foyer devra à la fois déposer son CV et surveiller le marché de l’emploi. Les outils pour ce faire ne manquent pas, surtout depuis l’avènement d’Internet. Encore faut-il les connaître…

3. La femme au foyer a un besoin en formation

Bien souvent, la recherche d’emploi de la femme au foyer se heurte à une formation insuffisante. Désargentée, la femme au foyer privilégiera les formations prises en charge par la région. A noter aussi l’existence en ligne d’un catalogue des formations qualifiantes pour l’année 2014/2015.

Conclusion : la femme au foyer pratique la veille

Les quelques situations précédemment exposées montrent que, loin de vivre dans une tour d’ivoire, la femme au foyer éprouve le besoin de se connecter au monde, même si cette connexion ne passe pas toujours par Internet. Pourtant, le rapide tour d’horizon effectué pour rédiger ce billet montre que les ressources existent, qui répondent aux besoins.

La femme au foyer est donc un veilleur comme les autres.

 

3 réflexions au sujet de « Femmes au foyer : adoptez la veille »

  1. Bonjour
    Merci pour cet article qui montre que la veille n’est en effet pas réservé au monde professionnel et que finalement nous faisons tous de la veille à des niveaux et pour des raisons différentes. Merci aussi de parler de cette catégorie de femmes qui choisissent (plus ou moins selon les cas) de faire une pause dans leur carrière pour des raisons familiales. Elles sont alors bizarrement catégorisées par l’administration comme étant « sans profession » alors que pour la grande majorité, comme vous le dites justement dans votre article, elles ont exercé un emploi avant et elles retravailleront après…
    Bonne continuation,
    Wanda

    1. Merci pour l’intérêt porté à mon billet.
      Les raisons pour lesquelles les femmes restent au foyer pourraient évoluer sous 5 à 10 ans.
      En effet, la génération du « baby boom » parti en retraite il y a 5 à 10 ans se porte encore bien. Cependant, d’ici 5 à 10 ans, les difficultés liées à l’âge pourraient apparaître : difficultés de santé, certes, mais aussi perte d’autonomie. Bien entendu, cela favorisera le développement des métiers liés à l’aide aux personnes âgées. Mais tous les foyers n’auront pas les moyens de payer une telle aide, et les maisons de retraite risquent d’afficher complet, sauf à ce qu’une démarche de création de nouveaux établissements soit entreprise.
      Si tel n’est pas le cas, les français pourraient être appelés à prendre eux même soin des personnes âgées au sein de leur cellule familial. Or, une telle prise en charge nécessite une disponibilité pas toujours compatible avec la vie professionnelle. Et comme, en dépit de la lutte contre la discrimination, le salaire des femmes reste inférieur à celui des hommes, à poste égal, ce sera elle qui seront sollicitées pour réduire ou arrêter leurs activités professionnelles et rester au foyer s’occuper de leurs parents…ou leur beaux-parents, voire les deux.
      Un splendide chantier pour toutes les associations de défense des droits de la femme…

  2. Je ne pouvais tout simplement pas quitter votre site Web avant de suggérer que je extrêmement aimé les informations standard un approvisionnement en personne pour votre
    Beaucoup d’autres personnes sera probablement bénéficié
    sur votre écriture. Cheers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s