Identifiez vos concurrents grâce à Internet

Quelques pistes pour cartographier les acteurs d’un secteur économique.

Comment identifier ses concurrents ? C’est une question qui revient souvent au cours des interventions sur la veille concurrentielle. Elle surprend, notamment lorsqu’elle émane de collaborateurs de l’entreprise. Très souvent, les acteurs principaux du marché sont connus et reconnus par les auteurs de cette question. Cela démontre qu’au-delà de la demande, le besoin en informations porte sur les acteurs de taille plus modeste, mais évoluant sur des activités de niche, comme le secteur du conseil en fusion/acquisition, qui couvre une large palette d’acteurs : notaires, cabinets d’avocats, cabinets comptable, banque d’investissement, etc.

L’identification de concurrents grâce à Internet est d’abord et avant tout une question de sourcing. Les sources citées ci-après ne sont évidemment pas limitatives.

Les annuaires et répertoires

C’est la première source que tout professionnel de la veille concurrentielle doit consulter. L’occasion de découvrir que certains concurrents se développent sur des activités de niche, rendant la compétition plus ardue. Et certaines d’entre elles vous proposent même une liste de concurrents à partir du code NAF. Attention, cependant, le code NAF regroupe parfois des entreprises exerçant des activités éloignés de celle recherchée. Mais cela peut aussi permettre l’identification de concurrents potentiels.

Les foires et salons

Dans le cas spécifique du milieu des fusions et acquisitions précédemment évoqué, un salon existe, qui permet de connaître les acteurs du milieu. Ensuite, libre à vous de discuter sur place avec les professionnels. Il existe des salons pour à peu près tout, encore faut-il savoir les trouver

Les syndicats et organisations professionnelles

C’est bien connu, l’union fait la force. Et toutes les activités professionnelles sont représentées. Un excellent moyen de connaître les entreprises présentes sur un secteur professionnel et une zone géographique déterminés.

La presse

Qu’elle soit généraliste ou spécialisée, la presse, et notamment la presse économique, se fait l’écho du plus grand nombre de secteurs professionnels possibles. Ne serait-ce que parce que la plus belle entreprise du monde n’est rien sans sa clientèle, chacun d’eux éprouve le besoin de se faire connaître pour parler de ses réussites ou évoquer l’élargissement de son activité, afin d’attirer une nouvelle clientèle.

Les sites de recherche d’emploi

Au-delà du renouvellement de sa clientèle, toute entreprise recherche ou a, un jour, recherché des collaborateurs. Et le meilleur endroit pour ce faire reste les job boards. L’occasion pour le commercial habituellement en charge de la veille concurrentielle de découvrir qui est le concurrent et comment il se présente auprès des tiers. Le lien avec la veille image & opinion est ici suffisamment flagrant pour n’être que mentionné.

Les médias sociaux

Comme toutes les entreprises travaillent avec des collaborateurs, ceux-ci mentionnent le nom de l’entreprise qui les emploie sur le profil qu’ils offrent à la lecture de qui voudra le lire. A cet égard, les medias sociaux professionnels sont de vrais bibles. Et personne ne vous empêche, ensuite, de prendre contact avec l’un d’eux pour en savoir plus sur ce milieu…

About these ads

7 réflexions sur “Identifiez vos concurrents grâce à Internet

  1. Merci pour cet article clair et concis qui présente le bab de la veille concurrentielle. S’il ne faut en exclure aucune, de toutes les sources d’information citées, je pense que se rendre sur les salons professionnels est de loin la méthode la plus efficace pour identifier de nouveaux concurrents. Les salons sont en effet de réelles sources d’information souvent négligées. Rares sont les personnes qui prennent le temps de rédiger un rapport de veille suite à une visite de salon, et quand elles le font ce compte-rendu est rarement diffusé …
    Bonne continuation,
    Wanda

    1. Merci pour votre commentaire.

      Si les salons sont une source inépuisable de données sur la concurrence, la présence sur un salon se prépare en amont, notamment grâce aux recherches menées sur Internet.

      Les deux approches sont donc complémentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s