Bluenod, ou comment utiliser Twitter pour dresser une cartographie heuristique

Faire de la veille, c’est aussi une démarche collective, notamment depuis l’avènement des réseaux sociaux.

C’est pour cela que je n’hésite jamais à suivre le travail de veille réalisé par mes confrères. Cela s’appelle de l’Intelligence collective.

J’ai pioché ma découverte de la semaine dans le blog « Demain La Veille » d’Aref Jdey, que je salue au passage. Il y évoque notamment un outil, Bluenod.

Grâce à cet outil, il est possible de voir qui twitte quoi et qui suit qui. Voilà qui ouvre des horizons intéressants, notamment en terme de cartographie heuristique. Incidemment, les fonctionnalités proposées par Bluenod rappelle celles de Tweet Tunnel. Sauf que l’ergonomie de Bluenod est plus conviviale. Un tel outil permet, notamment, de tracer le réseau d’influence d’un individu ou d’une organisation, mais aussi de dénicher les experts d’une question pointue, pour ceux qui ne se contentent pas de la veille en ligne.

Nous avons évoqué, dans le billet dédié à la cartographie heuristique, l’existence d’un cercle de réflexion (ou think-tank, pour les anglophiles), le Council of Foreign Relations (CFR). Comme tout cercle de réflexion soucieux de propager ses idées, celui ci est présent sur Twitter :

Le Council of Foreign Relations sur Twitter
Le Council of Foreign Relations sur Twitter

A noter qu’il existe aussi un cfr_comm. Cependant, les analyses du CFR sont publiées sous cette appellation, d’où le choix de ce dernier.

La dimension de chaque cercle relié au CFR nous indique l’étendue de l’influence de chacun des followers, notamment en fonction du nombre de retweet des tweets du CFR. En pointant le curseur de la souris sur l’un de ces retweeteurs, nous obtenons un nom :

cfr.org

Le compte Twitter d’Alex_d_Grosse nous apprend qu’il est zurichois, et le contenu de ses tweets est aisément disponible, ainsi que les images qu’il a publié. Par contre, sa biographie reste entourée de mystères : qui est-il ? Que fait-il ? Une investigation à mener pour un veilleur courageux.

cfr.org

Pour ce qui est de Fabrizio Goria (fgoria sur son compte Twitter), son profil sur Linkiesta ou Eurointelligence le rendent plus facile à cerner. L’observateur notera que Wolfgang Münchau, co-fondateur d’Eurointelligence, est aussi membre du CFR.

Je vous laisse le soin de continuer cette promenade au sein de ce réseau humain.

About these ads

3 thoughts on “Bluenod, ou comment utiliser Twitter pour dresser une cartographie heuristique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s