Rechercher des informations sur Google : un chargé de veille vous dit tout

90% des utilisateurs d’Internet passent par Google pour extraire de ce magma qu’est le Web ce qu’ils recherchent. Et dans les salles de classe dans lesquelles je pose la question de savoir qui utilise Google, la proportion est parfois plus élevée.

Mais lorsque je leur demande comment ils utilisent Google, la réponse est invariablement la même : « on met des mots, et on regarde ce que ça donne« .

Voilà qui me rappelle ce brave dirigeant d’un site de vente en ligne d’objet d’arts qui m’expliquait avec candeur pourquoi, selon lui, Google n’était pas pertinent pour trouver de l’information : soucieux de veiller sur sa réputation, il avait introduit sur le moteur de recherche de Mountain View le nom de son entreprise, et avait lancé la recherche. Résultat : le pauvre homme, enseveli sous des réponses inadéquates, avait abandonné après deux heures d’exploration, estimant la démarche chronophage.

Cela illustre clairement un point : l’utilisation de Google est comme l’expression en langue anglaise, tout le monde pratique, mais peu nombreux sont ceux qui maîtrisent. Or, pour toute organisation qui évolue dans un environnement en mutation constante, la pratique de la veille est devenu une question de survie. Malgré cela, de nombreuses organisations y renoncent simplement parce qu’elles ne savent pas faire usage des outils technologiques mis gratuitement à leur disposition.

J’en veux pour preuve cette PME venue solliciter mes compétences afin de mettre en place une démarche de veille pour surveiller le marché français du savon parfumé.

Pour rappel, la veille consiste à suivre l’évolution d’un environnement, tandis que l’audit se borne à faire le point. Certes, dans un cas comme celui ci, Google ne saurait être suffisant. Mais il s’avère néanmoins nécessaire pour explorer un large spectre de sources ouvertes dans un temps minimum. Et si toutes les organisations se bornaient à une veille Google, la veille en France franchirait un grand pas.

Pour fabriquer et commercialiser du savon parfumé, il convient, au préalable, de s’assurer que le projet d’entreprise tient la route, surtout si l’entreprise concernée est âgée de moins de trois ans. Ou qu’il tient encore la route si l’entreprise est plus âgée.

Réaliser une veille sur un marché, c’est, pour la plupart des organisations, surveiller le produit qu’elles fabriquent ou la prestation de service qu’elles proposent.

En matière de savon parfumé, Google permet de surveiller non seulement les produits mais aussi les brevets, tant en France  qu’hors de France  puisque toute entreprise française évolue aujourd’hui en environnement européen.

Mais la veille porte également sur l’aspect commercial : la chaîne de distribution du produit, tout d’abord, partant des fabricants, passant par les grossistes  pour arriver jusqu’au détaillant, que ce soit sur site ou par correspondance .

Commercialiser un produit, c’est aussi connaître son packaging et, surtout, la perception du consommateur, qui permet de dresser son portrait socio-professionnel. Et pour cela, tous les supports sont bons : presse, blogs, fora, vidéo sans oublier les thèses et les livres.

Google permet également, pour peu que la requête de recherche soit correctement paramétrée, d’explorer des thématiques connexes au sujet de la recherche.
Si Google fournit donc de nombreuses réponses à nos questions, de par l’étendue des sites qu’il explore, il ne saurait être question de sombrer dans la « Google dépendance« . Chercher des informations sans Google, c’est possible. Encore faut-il connaître les outils à utiliser…

5 thoughts on “Rechercher des informations sur Google : un chargé de veille vous dit tout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s